Horaires du Cabinet
du Lundi au Vendredide 8h30 à 20h00
le Samedide 8h30 à 13h30
Horaires du Secrétariat
du Lundi au Vendredide 8h30 à 20h00
le Samedide 8h30 à 13h30
Plan
Comment accéder au Cabinet ?

EN VOITURE :

- Parking gratuit à proximité immédiate.

- Place de parking au pied de l'immeuble pour les PMR.

_________________________________

EN BUS :

- Station GAUDI (à 200m) : Lignes 439, 440, 455, 456, 467, 468.

- Station VILLAROY (en face du Technocentre Renault, à 350m) : 439, 440, 455, 456, 465, 467, 468.

_________________________________

EN TRAIN :

- Gare de Versailles puis BUS.

- Gare de Saint Quentin en Yvelines puis BUS.

Actualité Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: The user must be an administrator, editor, or moderator of the page in order to impersonate it. If the page business requires Two Factor Authentication, the user also needs to enable Two Factor Authentication.
Type: OAuthException
Code: 190
Subcode: 492
Please refer to our Error Message Reference.

La grossesse et l’accouchement sont à l’origine de modifications certaines au niveau physiologique et mécanique.

Durant la grossesse, il ne faut pas oublier que l’enfant repose durant 9 mois sur le plancher pelvien de la maman, ce qui tend à créer d’importantes contraintes sur le bassin de la mère durant la grossesse. Je conseille d’ailleurs aux femmes ayant subi une césarienne de réaliser tout de même une rééducation périnéale avec une sage-femme afin de normaliser les tensions du périnée.

Un accouchement trop long ou trop rapide (et oui !) sont sources de contraintes mécaniques extrêmement importantes pour le bassin et le périnée de la mère ainsi que pour le crâne et le corps de l’enfant. Il n’est d’ailleurs pas rare d’utiliser des instruments (ventouse, forceps) en cas d’accouchement par voie basse afin de favoriser la sortie de l’enfant. La déchirure périnéale durant un accouchement est le signe de fortes contraintes mécaniques subies par le périnée maternel durant l’accouchement.

Je conseille également de consulter en cas d’accouchement par césarienne car il n’est pas rare de retrouver des adhérences en lien avec la cicatrice de la césarienne.

Après l’accouchement, les organes vont pouvoir retrouver leur positionnement initial. Je conseille aux mères de consulter 6 mois après leur accouchement.

 

Voici 2 exemples permettant d’illustrer mes propos :

Exemple 1 = Madame X, 36a, a déclenché un lumbago quelques mois après sa deuxième grossesse. L’utérus encore latéralisé à droite, tirait sur le bassin gauche et provoquait sa sciatique à gauche. Il semblerait que l’utérus de cette patiente n’ait pas eu le temps et le potentiel de se repositionner convenablement après son dernier accouchement. Un contrôle en ostéopathie après cet accouchement aurait permis d’empêcher cet épisode de lombalgie.

Exemple 2 = Madame Y, 49a, se plaignant de douleurs récurrentes au bas du dos à gauche. Cette patiente a subi 3 césariennes. C’est en appuyant sur la cicatrice de césarienne que la douleur connue pour le bas du dos a été reproduite. Les douleurs du bas dos étaient liées à des adhérences  consécutives aux 3 césariennes. Un traitement ostéopathique de la cicatrice de césarienne a permis d’améliorer les douleurs du bas du dos chez cette patiente.

Retrouvez ici une interview à laquelle j’ai participé. Cette interview concerne la prise en charge en ostéopathie des nourrissons et des mamans venant d’accoucher.

 

– Tous droits réservés à ROUSSEAU Anthony, Ostéopathe à Guyancourt (78280) –

Laisser un commentaire